Nouveau bâtiment du primaire, une histoire incroyable.

Date : 25 octobre 2015 à 11 h 00 min
Auteur : Croissance Afrique

Un mois avant la rentrée 2015-2016, le propriétaire du terrain de l’école a rompu le contrat avec Croissance-Afrique Togo. Il propose un nouveau contrat en augmentant d’environ 800% le loyer mensuel.

Dans l’impossibilité de payer une telle somme par mois, l’association est obligée de trouver une solution avant la rentrée scolaire.

Connaissant la situation locale, il est impossible de trouver rapidement une solution pour l’école primaire.

Les responsables de l’école de Tsévié ont été informés qu’une école désaffectée était à vendre. Un contact est immédiatement entrepris avec le vendeur.

Le montant demandé atteignait les 17’000 CHF. L’association était dans l’impossibilité de payer cette somme. De plus, des travaux de réfection/rénovation étaient encore à prévoir.

Grâce à un énorme élan de générosité, les sommes nécessaires ont été réunies en moins d’un mois. Le complexe scolaire a donc pu être acquis.

Les élèves, les enseignants et les parents d’élèves, ont participé à la remise en état des lieux.

Un énorme merci à tous ceux grâce auxquels ce projet a pu voir le jour.